Procédé de rénovation d’une conduite dans un tuyau

Préparation

Afin de pouvoir réaliser la rénovation, des points importants doivent être garantis. La conduite à réhabiliter doit d’abord être nettoyée complètement à la machine, et pas seulement rincée. Tous les résidus de graisse et de chaux doivent être éliminés afin d’obtenir une base optimale pour la rénovation. Cette tâche doit être effectuée par un nettoyeur d’égouts, car nous ne disposons pas de l’infrastructure nécessaire pour effectuer ce travail.

Le tuyau est ensuite complètement séché à l’aide d’un ventilateur. Ces préparations sont l’une des conditions les plus importantes pour le succès optimal de la rééducation. De plus, un inventaire est enregistré à l’aide d’une caméra avant la réhabilitation afin d’enregistrer le ou les défauts (tels que trous, fissures, etc.) du pipeline.

Rénovation selon la méthode de la tuyauterie-canalisation

Une fois la phase de préparation terminée et le tuyau complètement sec, nous utilisons une pompe à injection pour créer un nouveau tuyau à l’intérieur du tuyau avec une résine synthétique (résine polyuréthane) et un plastique résistant à la corrosion. Nous utilisons un système de tuyaux flexibles d’une longueur allant jusqu’à 12 mètres qui peuvent être tirés dans des virages à 90 degrés. La buse rotative et la brosse à l’extrémité du tuyau permettent d’appliquer le produit uniformément à l’intérieur de la conduite. Ce processus peut être répété plusieurs fois en raison du durcissement et du séchage rapide du matériau (environ 5 minutes) jusqu’à ce que le nouveau tube ait une densité de deux à quatre millimètres.

Assurance de la qualité

Une fois la remise à neuf terminée avec succès, un essai de réception finale est effectué. Ceci sert de preuve pour l’évaluation et l’amélioration continue. Les résultats sont importants pour l’assurance qualité et la documentation des projets. Après l’achèvement de la tuyauterie nouvellement créée, l’accès au système de tuyauterie est à nouveau fermé et autorisé à l’utilisation.